Garde nationale

Ce matin j’ai présidé la commission de la défense nationale et des forces armées pour l’audition du général de division Poncelin de Raucourt, secrétaire général de la garde nationale.

Créée en 2016 suite aux attentats de l’année précédente, la Garde nationale regroupe des réserves opérationnelles de premier niveau des armées et formations rattachées, de la gendarmerie nationale française et de la réserve civile de la police nationale.

Conçue comme une nouvelle forme de mobilisation pour la défense de la Nation, la Garde nationale est forte de 70 000 hommes et femmes, dont plus de 7 300 sont engagés chaque jour. Leur profil reflète la diversité de notre société, preuve que la notion d’engagement, fait sens pour nos concitoyens, notamment chez les jeunes ! Ainsi, un tiers des réservistes a moins de 30 ans et 20 % sont des femmes. Plus de 60 % sont des actifs, dont plus de la moitié dans le privé, 17 % des étudiants, 15 % des retraités et 6 % des demandeurs d’emploi.

Lors de cette audition ont aussi été évoquées les missions confiées à ces réservistes, leur évolution à venir mais également la manière de mieux valoriser cet engagement.

Des réflexions et des pistes de travail que nous, parlementaires de la commission de la défense continueront à faire avancer dans les prochains mois.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Découvrir le site consacré à la garde nationale http://www.gouvernement.fr/garde-nationale