Influence des députés : mon bon classement selon le baromètre de l’agence Rumeur Publique

Midi Libre revient, aujourd’hui, sur un baromètre établi par l’agence de communication    « Rumeur publique » qui, en termes d’influence, me classe à la 124ème place sur 577.

Ce résultat est le fruit de l’ensemble de mon travail parlementaire qui consiste, à la fois, à élaborer les lois mais aussi et surtout, à contrôler l’action du Gouvernement.

Ce travail est donc la somme des textes et des amendements défendus ou signés, et des rapports et de propositions de loi co-signés ou portés personnellement.

Si ce type de classement conserve une part de subjectivité et si toute réussite est avant tout collective, je me félicite d’avoir contribué à porter la parole de mes concitoyens à Paris le plus efficacement possible et cela, dans un contexte particulièrement difficile de crise terroriste et institutionnelle.

Ce résultat a été possible grâce, en 5 ans, à plus de 500 rendez-vous à ma permanence ou dans les mairies de ma circonscription, plus de 600 contacts avec des associations, plus de 150 visites d’entreprises, sans compter mes contacts réguliers avec monsieur le Préfet, ses services, les institutions publiques, les collectivités territoriales et leurs maires dans un esprit républicain, au-delà des clivages politiciens et dans le seul intérêt général.

C’est ainsi que je conçois, depuis toujours, mon engagement politique, en toute loyauté avec l’action du Gouvernement et du Président de la République, et s’il est reconnu, je ne peux qu’en être fière.