Communiqué – Charte « Ma commune sans migrants »

La charte « ma commune sans migrants » a été adoptée, ce matin, par la majorité FN en conseil municipal de Beaucaire. Je salue l’esprit républicain et fraternel qui a animé l’ensemble des élus d’opposition qui a refusé de signer une charte, à la fois indigne et absurde. Indigne, car elle tente d’effrayer nos concitoyens en confondant volontairement migrants économiques illégaux et réfugiés victimes de conflits armés d’une grande violence, qui sont dans la plus grande détresse sociale après n’avoir eu que la fuite pour solution de survie. Absurde, car en transformant Beaucaire en laboratoire démagogique du FN parisien, le maire semble oublier les principaux défis que doit affronter la commune en termes de développement économique et d’emploi, de tranquillité publique et de politique de la ville. Je déplore cette démarche de manipulation politique et populiste qui est contraire aux valeurs de la République.