COMMUNIQUE DE PRESSE

Attentats de Nice (14 juillet 2016)

La France vient de subir une nouvelle fois l’horreur, meurtrie dans sa chair,  dans ses valeurs, notre identité d’humain.

Toutes nos pensées doivent aller vers les victimes, leurs familles,  marquées à jamais dans leur chair, leur esprit ; elles sont nos frères et sœurs dans cette épreuve.

Notre gratitude doit aller vers les forces de l’ordre, de secours  qui depuis protègent, soignent et luttent sans relâche contre le mal.

Notre Nation doit plus que jamais prendre conscience, sur tout le territoire de notre vulnérabilité, des risques continus et diffus de passage à l’acte aussi inhumains, aveugles et lâches.

Mais nous devons tout autant réaliser notre capacité de résilience, notre force collective, et croire en nos valeurs républicaines, qui nous fondent et nous obligent. Tous les efforts sont et seront faits pour pallier d’autres crimes mais nous devons réaliser que tout ne peut pas être empêché en matière de terrorisme.

Manuel Valls et son gouvernement, nos travaux parlementaires, œuvrent sans relâche à l’amélioration notre protection, souvent hors clivage politicien.

Mais nous devons aussi trouver en nous civisme, solidarité, clairvoyance sans sombrer dans la démagogie simpliste et dangereuse de certains.

Unité nationale, renforcement de la protection européenne nous aideront à combattre les vrais ressorts du terrorisme.

Restons unis, confiants dans nos institutions et ceux qui les protègent, dans notre République fraternelle et libre.