COMMUNIQUE DE PRESSE – REMISE DU RAPPORT DE LA COMMISSION D’ENQUETE RELATIVE AUX MOYENS MIS EN ŒUVRE PAR L’ÉTAT POUR LUTTER CONTRE LE TERRORISME LE 5 JUILLET 2016

Capture d’écran 2016-07-05 à 15.17.34

Retrouvez mon communiqué de presse ci-dessous relatif à la présentation du rapport de la commission d’enquête relative aux moyens mis en oeuvre par l’état pour lutter contre le terrorisme:

À la suite des terribles attentats qui ont endeuillé l’année 2015, l’Assemblée nationale a créé le 26 janvier 2016 une Commission d’enquête relative aux moyens mis en œuvre par l’État pour lutter contre le terrorisme depuis le 7 janvier 2015 dont je suis membre.

Six mois plus tard avec plus de 200 heures d’auditions et 190 entretiens dont les membres des services de renseignements de police et l’audition de quatre ministres (le ministre de l’Intérieur, de la Justice, de la Défense et la secrétaire d’Etat en charge de l’aide aux victimes) et de nombreux déplacements en France et à l’étranger, nous avons rendu ce matin les conclusions du rapport de lutte contre le terrorisme à l’Assemblée Nationale.

La commission d’enquête a formulé 40 propositions rendues publiques ce mardi par le rapporteur de la commission, le député PS Sébastien Pietrasanta, et son président, le député LR Georges Fenech.

Le rapport préconise plusieurs recommandations dont la refonte du renseignement territorial afin d’améliorer la détection des « signaux faibles » ; la rationalisation de la coordination des services antiterroristes autour d’une entité positionnée auprès du ministre

de l’intérieur ; la création d’une agence nationale antiterroriste sous l’autorité du Premier ministre, sur le modèle du Centre national antiterroriste américain et enfin une base de données du risque terroriste alimentée et consultable par l’ensemble des services.

Ce travail parlementaire de longue haleine, ne fut pas forcément visible ces six derniers mois mais sera, je l’espère, utile pour notre pays.

Face au défi du terrorisme international, l’Etat français a su faire preuve de détermination, de persévérance et de cohérence dans l’action en mettant en œuvre dès janvier 2015 des mesures exceptionnelles pour renforcer la lutte contre le terrorisme. En ce sens, ce rapport s’inscrit pleinement dans la continuité de l’action du gouvernement.