LOI TRAVAIL : 5 LEVIERS POUR DONNER DU POUVOIR AUX SALARIÉS, 10 NOUVEAUX DROITS SOCIAUX

Capture d’écran 2016-05-17 à 11.26.46

L’objectif du projet de loi sur le travail est de faire le pari de définir de nouveaux droits grâce à 5 nouveaux leviers pour donner du pouvoir aux salariés, et à 10 nouveaux droits sociaux.

Cinq leviers pour donner du pouvoir aux salariés :

  1. Un dialogue social de proximité renforcé par l’élargissement du champ de la négociation en entreprise ;
  2. Une consécration du principe majoritaire, désormais indispensable pour qu’un accord soit valide ;
  3. Un référendum d’entreprise à l’initiative des syndicats pour construire des consensus larges et mieux défendre les salariés ;
  4. Un élargissement de la négociation à toutes les entreprises, par la possibilité offerte à toutes celles dépourvues de délégués syndicaux de recourir au « mandatement syndical » ;
  5. Plus de moyens pour des syndicats plus forts, et des salariés mieux représentés : 20% d’heures supplémentaires pour les délégués syndicaux, renforcement de la formation des négociateurs, …

Dix nouveaux droits sociaux :

  1. Le compte personnel d’activité ;
  2. La généralisation de la garantie jeunes ;
  3. L’aide à la recherche du premier emploi ;
  4. Le droit à la déconnexion ;
  5. Le droit immédiat à la prise de ses congés payés ;
  6. Le renforcement de l’égalité femmes-hommes, avec une protection renforcée au retour de congé maternité ou la lutte renforcée contre les agissements sexistes ;
  7. Le renforcement des droits des travailleurs saisonniers, facilitant la reconduction de leurs contrats;
  8. Le renforcement des droits de salariés outre-mer

Grâce à toutes ces mesures la loi travail est un texte de progrès social, c’était le sens de mon propos de ce matin sur les ondes de France Bleu Gard Lozère dont vous pouvez retrouver mon interview ICI.