Troisième anniversaire de l’arrivée de François HOLLANDE à l’Elysée : le pays retrouve ses couleurs

FH

Il y a trois ans, hier, François HOLLANDE nous proposait ses 60 engagements.

Depuis son accession aux responsabilités, tous ont été engagés, aucun n’a été renié, de nouveaux se sont ajoutés, certains pour s’adapter à la conjoncture, mais toujours dans la même cohérence : le redressement, la justice, la jeunesse, la République…

Le rétablissement économique est en train de se confirmer avec des perspectives de croissance pour 2015 et surtout 2016-2017. Avec le retour de la confiance, la baisse du chômage pourra enfin se concrétiser. C’est le fruit de nos efforts collectifs pour restaurer nos grands équilibres et pour regagner notre compétitivité.

Au-delà de la sphère économique, François HOLLANDE a depuis 3 années fait de la justice son axe majeur : justice sociale avec la baisse des inégalités, la réforme de la pénibilité, la justice pour les familles avec la création de places d’accueil pour les tout-petits ou la modulation des allocations familiales, la justice face à la santé avec la généralisation du tiers payant, et enfin la justice face aux droits avec le mariage pour tous.

Cette nécessité de la Justice s’incarne dans l’action de François HOLLANDE en faveur des jeunes. L’école, tout d’abord, a été réinvestie.

Le budget de l’Education nationale est redevenu le premier budget de l’Etat, avec près de 35 000 postes d’enseignants d’ores et déjà été créés, et l’éducation prioritaire a été réformée pour plus de justice et d’efficacité.

L’accompagnement des jeunes vers l’emploi a été renforcé, avec les emplois d’avenir, les contrats de générations, ou encore la récente garantie jeune. Le résultat ? Une baisse de 2 points du chômage chez les moins de 25 ans.

Enfin, depuis trois ans, c’est le République et ses valeurs qui ont été revalorisées. Les événements de janvier ont permis de réaffirmer à la fois le besoin d’unité, la capacité de dépassement du peuple français, et la nécessité de ne laisser personne à l’écart.

François HOLLANDE a été exemplaire dans ces circonstances. Il a su trouver les mots, su être à la hauteur des attentes de tous les Français, et prendre les décisions qui s’imposaient en matière de sécurité et de citoyenneté et de laïcité, je pense au service civique, à la réserve citoyenne, au soutien à l’éducation…

Ce sont ces valeurs qui continueront à fonder l’action du Président de la République jusqu’en 2017, conformément à ses engagements. Je demeure à ses côté pour mener les réformes essentielles au pays jusqu’au bout.

François HOLLANDE