Les élèves sont d’abord des enfants de la République

Capture d’écran 2014-10-22 à 09.42.48

Le fichage des enfants de Béziers est non seulement parfaitement illégal, mais représente une insulte à la République et aux valeurs de la laïcité qui assurent l’égalité des droits et devoirs, en dehors de toute origine ethnique ou sociale.

Qu’il se revendique du Rassemblement Bleu Marine et non du Front national, n’enlève rien au fait que le Maire de Béziers utilise des méthodes radicales, qui sont celles de l’extrême-droite.

Aussi, l’ouverture d’une enquête préliminaire par le Procureur de la République de Béziers est une décision de nature à faire la lumière sur cette dangereuse dérive.

Ceux qui stigmatisent sans cesse le supposé manque de patriotisme des autres doivent comprendre qu’aimer réellement la France, c’est d’abord respecter ses lois et sa diversité humaine.

Françoise DUMAS