Le peuple du Gard et de France a parlé

Banderole

Il y a 6 jours, la France était touchée dans son cœur, suite à l’attentat perpétré au siège de Charlie Hebdo.

C’est ensuite une jeune policière municipale qui perdait la vie sous les tirs de celui qui devait braquer un supermarché cacher et tuer encore.

Ce sont au total 17 victimes que plus de 37000.000 de Français ont pleurées hier.

A Nîmes, ce sont près de 40.000 personnes qui ont exprimé leur émotion dans le calme, le respect et la tolérance.

Cette volonté de communion, de rassemblement et de vivre-ensemble est la plus belle des réponses à ceux qui voulaient nous diviser.

Ce rassemblement est la première étape d’un long effort collectif afin que notre République soit plus forte, soit plus juste, pour surmonter cette terrible épreuve.

Une République forte, c’est une République implacable avec les ennemis de la liberté. Une République juste, c’est une République intraitable avec le principe de laïcité et la promotion de l’éducation.

Par la mobilisation d’hier, en France et à Nîmes, un appel est lancé par le peuple de France pour que la politique traduise ce message de fraternité.

En tant que parlementaire, en tant que citoyenne, je continuerai à m’engager afin de traduire en acte cette volonté de vivre ensemble et de solidarité.