Attentat Charlie Hebdo : restons unis pour défendre la République

charlie

L’attaque terroriste contre le journal « Charlie Hebdo » visait, dans son ensemble, la liberté de la presse et d’expression, qui sont des piliers de la République, ainsi que les forces de l’ordre qui sont les garants de notre ordre républicain.

On a donc voulu faire taire les voix de la liberté et ceux qui les protègent.

C’est pourquoi, face à l’horreur de cet acte barbare, la France doit réagir avec fermeté contre ses auteurs, tout en restant unie pour ne pas tomber dans le piège de la déstabilisation et de la division.

Quand la démocratie est attaquée, la réponse doit être celle de l’unité autour des principes républicains, en souvenir même de ces journalistes et de ces policiers qui les défendaient.

J’adresse ce soir mes pensées attristées à leurs familles et à leurs proches.

De même qu’étant retenue cet après-midi à l’Assemblée nationale par les travaux de la Commission spéciale sur la loi Macron dont je fais partie, je serai par le cœur et la pensée avec les Nîmoises et les Nîmois qui, à l’initiative du Club de la Presse et de la Communication du Gard, leur rendront hommage.