Hommage à l’adjudant Samir BAJJA

Logo RF

Un sous-officier des forces spéciales, originaire de Nîmes, l’adjudant Samir BAJJA, a trouvé la mort samedi au Burkina Faso, dans la chute d’un hélicoptère lors d’un vol d’entraînement.

Alors que la France se doit de faire face aux tentatives de déstabilisation des pays du Sahel par des groupes terroristes, je tiens à saluer son engagement et son dévouement au service des armes de notre pays, depuis l’âge de 16 ans.

Je souhaite faire part de mes plus sincères condoléances à sa famille et ses proches, ainsi qu’aux membres de son unité. Je souhaite également un bon rétablissement aux soldats qui ont été blessés au cours de cet accident.

Françoise DUMAS