Un regard citoyen sur les inondations à Nîmes

Françoise DUMAS sur le terrain des inondations le 11 octobre dernier aux côtés de Monsieur le Préfet du Gard, Didier MARTIN et de Monsieur Gil ANDREAU, Directeur de la Sécurité publique du Gard.
Françoise DUMAS sur le terrain des inondations le 11 octobre dernier aux côtés de Monsieur le Préfet du Gard, Didier MARTIN et de Monsieur Gil ANDREAU, Directeur de la Sécurité publique du Gard.

Alors que notre ville et notre Département étaient frappés par les intempéries, nous avons appris que le Programme d’action de prévention des inondations (PAPI 2 Cadereaux) est ajourné par l’Etat, depuis le 30 juillet dernier.

D’ici au mois de novembre, la Ville va donc devoir démontrer que les subventions publiques n’ont pas servi à rendre constructibles des zones inondables.

En conséquence, voici le courrier qu’en tant que Députée et conseillère municipale, présidente du Groupe Nîmes 2020, j’ai adressé au Sénateur-Maire de Nîmes sur cette situation, en demandant notamment la création d’une Mission d’Information et d’Evaluation sur les risques liés à l’eau au sein du Conseil municipal.

J’ai également demandé à ce que les comités de quartiers et les associations de protection de l’environnement soient pleinement informés par les services municipaux.

Sur cette question qui intéresse la sécurité de toutes les Nîmoises et tous les Nîmois, un débat démocratique et transparent paraît, plus que jamais, nécessaire.

Françoise DUMAS

Courrier du Groupe Nîmes 2020 à JP FOURNIER-2