Remettre l’égalité des chances et l’efficacité au cœur de nos territoires

 

DUMAS PORTRAIT

Redresser, réformer, protéger : telles sont les priorités de la majorité à laquelle j’appartiens. La réforme territoriale, annoncée par le Président de la République et le Premier ministre, s’inscrit dans ce cadre avec un seul et même objectif : gagner la bataille de la croissance et de l’emploi.

La création de régions plus puissantes et dotées de nouvelles compétences, le renforcement de la mutualisation intercommunalités-communes, sont des propositions qui vont, sans aucun doute, dans ce sens.

En rendant l’administration territoriale plus simple, plus lisible et donc plus efficace, cette réforme doit permettre d’opérer des économies budgétaires conséquentes, tout en améliorant la qualité du service rendu aux populations, aux entreprises et aux associations.

En effet les citoyens ne se retrouvent plus dans les différents échelons territoriaux et le paysage administratif actuel. Le temps est donc venu d’une réforme alliant la proximité, la qualité des services publics et l’attractivité des territoires.

Rationaliser, moderniser, c’est le moyen d’aider les forces vives de nos territoires à se mobiliser autour de la compétitivité et l’emploi, même si je peux comprendre que comme toute réforme de structure, celle-ci suscite des interrogations, des inquiétudes.

En 1981, le Président François MITERRAND déclarait : « Seule la centralisation a pu faire la France, seule la décentralisation pourra empêcher qu’elle ne se défasse.»

Avec cette nouvelle étape de la décentralisation, que nous devons franchir dans l’intérêt de la nation, le Président François HOLLANDE poursuit le chemin qui vise à remettre l’égalité des chances et la vie, au cœur de nos territoires pour combattre les fractures sociales et territoriales.

En tant que Députée de la majorité, je prendrai toute ma part au débat parlementaire qui sera lancé prochainement, afin que l’esprit de cette réforme soit préservé, tout en veillant à ce que les élus locaux et les agents territoriaux, dont l’engagement et les savoir-faire sont fondamentaux pour le développement des territoires et la cohésion sociale, soient associés et respectés.

Françoise DUMAS