Des assurances sur le devenir de la Cour d’appel de Nîmes

IMG_5035 2

Le devenir de la Cour d’appel de Nîmes était au centre d’une réunion de travail, mercredi 5 février, au ministère de la Justice. Une délégation d’élus et de professionnels de la justice et du droit conduite par Françoise DUMAS et Damien ALARY, était reçue par Monsieur François PION, Directeur adjoint de Cabinet de Christiane TAUBIRA, Garde des Sceaux.

La délégation était également composée de Simon SUTOUR, Sénateur du Gard, William DUMAS, Christophe CAVARD et Fabrice VERDIER, représentés par leurs attachés parlementaires, de Jean-Paul FOURNIER, Sénateur-maire de Nîmes, et des maîtres Françoise HEUILLON-SCHNITZER, bâtonnier de Nîmes, Jean-Claude MONCEAUX, bâtonnier désigné de Nîmes, et de Marie-Christelle GOUBET, bâtonnier d’Alès.

Françoise DUMAS et Damien ALARY ont insisté sur les bonnes performances de la juridiction nîmoise, classée 11ème sur 32 pour son efficacité, précisant qu’elle s’inscrivait parfaitement dans les critères de modernisation et d’amélioration recherchés par la Garde des Sceaux.

Ils ont aussi mit l’accent sur l’accroissement démographique et la précarité de la population gardoise qui appelle un fort besoin de Justice de proximité.

Les élus sont ressortis rassurés de ce rendez-vous, estimant que leurs arguments avaient été entendus par le Ministère et que la juridiction nîmoise détenait les atouts que le mouvement de modernisation de la justice souhaitait encourager.

Le Midi Libre du 6 février 2014 s’est fait l’écho de cette rencontre :

14 02 06 Cour d'appel