La Loi de refondation de l’Ecole à l’oeuvre

Françoise Dumas, visitant la classe d'accueil des enfants de moins de 3 ans, en compagnie de Jacky Raimond, adjoint au Maire de Nîmes délégué à l'éducation et des représentants des Services académiques de l'Education nationale dans le Gard.
Françoise Dumas, visitant la classe d’accueil des enfants de moins de 3 ans, en compagnie de Jacky Raimond, adjoint au Maire de Nîmes délégué à l’éducation et des représentants des Services académiques de l’Education nationale dans le Gard.

Dans le cadre de la Semaine de l’Ecole maternelle dans le Gard, Françoise DUMAS visitait hier l’école maternelle Henri Wallon, dans le quartier de Pissevin à Nîmes. Depuis la rentrée, cet établissement met en œuvre un dispositif d’accueil des enfants de moins de 3 ans, décidé par la Loi de Refondation de l’Ecole du 8 juillet 2013, dans l’élaboration de laquelle la Députée s’est fortement investie.

Françoise DUMAS souhaitait donc vérifier sur le terrain, la mise en œuvre d’un dispositif  d’accueil précoce, qui est un facteur décisif dans la réussite scolaire des enfants issus des milieux défavorisés.

Sur la base de retours encourageants, la Députée a salué une mesure qui est susceptible de permettre l’intégration et la réussite des plus fragiles, garantissant ainsi la promesse républicaine de l’Ecole.