Hommage à Albert Jacquard

Avec le professeur Jacquard en 2005
Avec le professeur Jacquard en 2005

Avec la disparition d’Albert Jacquard, la République vient de perdre l’un de ses rebelles. Sage et révolté, humaniste et scientifique, ce Socrate moderne s’adressait à toutes et à tous, quelque soit leur condition, pour pointer les contradictions de notre société et en appeler à l’évidence de la fraternité. En 2005, alors que Damien Alary l’avait invité à Nîmes, j’avais eu la chance d’échanger avec cet homme simple et généreux. Je salue aujourd’hui sa mémoire en souhaitant qu’elle demeure un exemple de courage et d’engagement.