Françoise Dumas en première ligne pour la mise en oeuvre du nouveau programme de rénovation urbaine dont Nîmes va bénéficier

La députée Françoise Dumas était aux côtés de Damien Alary, président du Conseil général du Gard et de Mireille Vincent, directrice académique auxquels s’était joint la communauté éducative du collège Condorcet, pour l’inauguration officielle, dans l’enceinte même de l’établissement du quartier de Pissevin, d’une « Maison des parents Jean-Pierre Morise », du nom du regretté président de l’association des Mille couleurs. Aménagé dans un précédent logement de fonction, cet espace est destiné à rapprocher les enseignants et parents d’élèves et renforcer, ainsi, la cohésion socio-éducative à l’intérieur et hors du collège.

A la faveur de cette inauguration, Françoise Dumas, membre de la commission parlementaire de l’Education nationale (ce qui l’a conduit à participer en première ligne à l’élaboration des textes de loi sur les emplois d’avenir et la refondation de l’école) a rappelé que la commune de Nîmes avait été sélectionnée par François Lamy, ministre délégué à la Ville, pour expérimenter le futur programme de rénovation urbaine. A ce titre, elle participera d’ici le mois de juin à la réunion interministérielle au cours de laquelle sera dressé l’état des lieux, puis élaboré la méthode de travail. Fortement doté, le nouveau programme de rénovation urbaine sera mis en oeuvre d’ici la fin de l’année 2013, avait d’être élargi à une centaine de communes à l’horizon du second semestre 2014.

http://www.objectifgard.com/2013/05/15/enseignement-les-parents-deleves-du-college-condorcet-se-rapprochent-de-la-communaute-educative/

L1070307L1070302