Françoise Dumas aux côtés de l’ex-otage Françoise Larribe

Jeudi après-midi, Françoise Dumas s’est associée à l’émouvante cérémonie organisée par le conseil général du Gard et le comité de soutien aux otages d’AQMI  (Al Qaïda au Maghreb Islamique) au Niger pour rappeler le souvenir des quatre otages détenus depuis 28 mois, par des terroristes dans le désert du Sahel. Parmi eux, figure Daniel Larribe, enlevé avec son épouse, Françoise, et trois autres Français alors qu’il effectuait une mission humanitaire. Originaire du Lot, Daniel Larribe dont le lumineux portrait figure, aux côtés de ses trois autres amis, Marc, Pierre et Thierry, sur la banderole géante installée sur la façade de l’hôtel du département, rue Guillemette à Nîmes, est captif depuis le 15 septembre 2010, date à laquelle il fut capturé avec son épouse, libérée, elle, le 28 février 2011. Pour cette cérémonie solennelle qui inspirait « respect, retenue et émotion », Françoise Larribe, une cévenole pétrie de courage et  d’humanité, demeurant à Miallet,  était accompagnée de l’une de ses filles, Marion. Toutes deux espèrent depuis maintenant 28 mois la libération de ce mari et papa, qui mettrait fin à tant de détresse et d’angoisse.L1050123

Lire l’article d‘Objectif Gard